Elève du peintre Jean Victor BERTIN, il est le parfait représentant de cette école du paysage des années 1830 et est parfois présenté comme un des précurseurs de l’école de Barbizon. Cherchant à s’éloigner des ateliers, le peintre poursuit sa formation sur le motif, à travers la France et l’Europe.

Bien que régulièrement primé au Salon, il n’en produit pas moins, en marge de celui-ci, une œuvre originale et sincère à l’image de cette vue de Guignonville, petite ville située entre Fontainebleau et Orléans. La localisation de l’œuvre, avec le manche du pinceau, nous permet de lui attribué avec certitude ce tableau car l’artiste annotait presque systématiquement ses ouvrages conférant à ces annotations l’état d’une quasi signature.

Jules COIGNET (Paris, 1798 – Paris, 1860)
« Vue prise à Guignonville près de Paris » – Huile sur toile – 36 cm x 33 cm – Annoté et daté en bas à gauche dans la pâte « Jardin de Charles/Guignonville/8br 1838 »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer