« Vue de Naples avec le Vésuve en arrière-plan »
Monogrammé et daté en bas à droite « PF 1811», inscription au verso sur une étiquette « Vue du Vésuve prise de la vallée … peint par P. Fontainieu »
Sur le cadre la mention à l’encre « Fontainieu père n° 1 » – Huile sur panneau – 33,8 cm x 44,7 cm
« Etude pour Louis XIV signant les ordonnances constitutives de la marine »
Huile sur toile – signée « ALEXANDRE HESSE » en haut à droite – Cachet de la maison Haro sur le châssis au verso 33 cm x 18 cm.
« Rocca Pia près de Tivoli et Montecelio au loin (recto)/Paysage (verso) »
Huile sur papier – 23 cm x 28,4 cm – Sur le verso trace d’un ancien cachet de cire.
« Vue présumée de la vallée de la Seine »
Huile sur toile (Toile d’origine) – 24,5 x 32,5 cm – Nous remercions Michel SCHULMAN de nous avoir confirmé l’authenticité de cette oeuvre.
« Vue du forum de Nerva à Rome »
Huile sur papier marouflé sur toile – 29,5 cm x 18 cm – 1818
Au dos, à l’encre, sur le châssis d’origine « Croquis d’après nature/du forum de Nerva à Rome par/Victor SCHNEST/ 1818 ».
Une autre inscription, toujours à l’encre, « Par Victor SCHNEST/vue de Rome »
« Étude de tête d’homme barbu »
Cachet de cire de la vente posthume Eugène Delacroix (1864) sur le montant gauche du châssis. Étiquette sur l’écharpe supérieure gauche du châssis : « 169 » – Marque à l’encre de la maison Haro – au dos de la toile : « AU GÉNIE DES ARTS. / HARO. / Md. de COULEURS et / Restaurateur de Tableaux. / Neveu et Elève de M. REY. / Rue du Colombier, N.° 30 / Faubourg St. Germain / À PARIS. »
« Ruines du Temple de Castor et Polux sur le Campo Vaccino à Rome »
vers 1820 – Huile sur papier marouflé sur toile – 30,5 cm x 24 cm – montage d’origine
Au dos à la craie diverses annotations dont, à la craie rouge, « GRANET ». Sur la traverse médiane, au crayon graphite, « Temple de Castor et Polux »
Dans le bas, toujours au dos une indication « Le champs aux Vaches »
« Environs de Rome »
Huile sur papier Marouflé sur toile – 25 cm x 42,5 cm – situé et daté en bas à gauche « Rome/1841 »
« Fabriques près de la Villa Borghèse »
Huile sur papier marouflé sur carton – 23 cm x 31 cm Au dos, annotation d’origine à l’encre « Italie » et la signature du peintre (presque entièrement grattée) « Ch [Philippe Larivière] » ainsi qu’un n° « 19 ».
« Vue des environs de Naples »
Huile sur papier marouflé sur toile – 17,5 cm x 21,5 cm – Signé en bas vers la droite « Ro… » – Annoté au revers du montage d’origine « …Naples »
« Vue des environs de Rome depuis les jardins de la Villa Borghèse »
Huile sur papier marouflé sur toile – 40,5 cm x 28 cm – Signé en bas vers le centre « P. Piranesi » – Vers 1800
« Paysage fluvial »
Huile sur toile – signée ‘H Gervex’ en bas à gauche – Toile de la maison Hardy Alan Carpentier – 32 cm x 45 cm
« Grand chêne dans une clairière »
Huile sur toile – signée « de Grailly » en bas à droite 24,5 cm x 32 cm
« Allée fleurie et pièce d’eau dans le parc d’un château »
Huile sur toile – 24 cm x 32 cm
« Paysage classique au crépuscule »
Huile sur toile – 62 cm x 106 cm – Signée « CFranco Collantes Ft » en bas à gauche

La vie de Francisco Collantes, peintre baroque Espagnol, est mal connue. On ne compte en effet, pour retracer sa carrière, que les maigres informations fournies par Antonio Palomino puis Lázaro Díaz del Valle dans une courte biographie datée de 1657. L’artiste y est déjà signalé comme « un excellent peintre et singulièrement dans ses paysages ». […]

« Fabriques à Sainte Marie aux Mines, département du Haut Rhin »
Huile sur papier marouflé sur toile – 23,5 cm x 31 cm – Signé « Rémond » en bas à droite, localisé sur une étiquette manuscrite à l’encre avec un n° 2 sur le châssis au verso
« Henri II blessé mortellement bénit le mariage de sa sœur Marguerite de Valois avec Emmanuel-Philibert de Savoie »
Huile sur toile (Toile d’origine) – 30 cm x 43 cm – Annotée en italien à l’encre au verso
« Jeune femme de Nettuno en prière »
Huile sur toile – 40 cm x 32 cm
Signée, datée et localisée « E. Dubois / 1827 / Rome » en bas à gauche
Expositions : Salon de 1827, Paris, n° 344
« Portrait d’homme portant la Légion d’Honneur »
Huile sur toile – 21,6 cm x 16,8 cm
« Le temple d’Esculape dans les jardins Borghèse à Rome »
Huile sur papier marouflé sur toile – Signée, localisée « Rome » et datée 1823 en bas à droite – 21,5 cm x 29,8 cm
« Vue du Pausilippe »
Signée et datée en bas à droite « Sal. Candido Sordo / 1827 »
Porte un timbre de cire noire au dos « Regno delle due Sicilie / Antichità »
Huile sur toile – 25 cm x 32 cm
« Vue d’une villa dans un paysage du sud »
Huile sur papier marouflé sur carton – Signé « A. Desgoffe » en bas à droite – 19,5 cm x 26,5 cm
« Portrait d’un jeune garçon coiffé d’un chapeau haut-de-forme »
Huile sur papier, collé sur carton – 9,5 cm x 6 cm
« Chasseur au pied du château de Meudon »
Huile sur panneau, entoilé au verso – 24 cm x 36 cm
« Portrait de Madame Césaire BLANQUET devant la Porte d’Amont à Etretat »
Huile sur panneau – 34 cm x 21 cm
Légendé au dos du panneau « Madame Césaire blanquet, née Ursule Delepin , née au Havre en … Et morte à Etretat le 15 janvier 1898 / Peint par Eugène LE POITTEVIN »
Marque au pochoir au revers du panneau « MULLER fils / Panneau et Cartons / Vernis à Tableaux / Paris »
« La plage de Villerville au crépuscule »
Huile sur panneau (élément de boîte de cigares) – 19,5 cm x 40 cm
Dédicacé, signé, localisé et daté « A mon cousin Waygand / souvenir affectueux E. DANTAN VILLERVILLE 1881 » en bas à gauche
« Vue prise dans les environs de Florence »
Huile sur papier marouflé sur toile – 25 cm x 37 cm – Vers 1827
Au dos, une inscription ancienne à l’encre à peine lisible « Environs de Florence »

Élève dans l’atelier d’Achille Leclerc puis à l’École des beaux-arts de Paris, il fait un premier voyage en Italie entre 1820 et 1822. Il y exécute en majorité des dessins d’architecture. Il s’y rend à nouveau entre 1826 et 1828 après avoir abordé le paysage auprès de WATELET à Paris. Jules COIGNET lui prodigue également quelques conseils […]

« Chaos de rochers »
Huile sur papier marouflé sur toile – 38 cm x 39 cm – Vers 1827

Ami de COROT, il suit sa vocation loin des doctrines établies. Fils d’un miniaturiste qu’il connut à peine, il devient l’élève de WATELET en 1817 puis entre dans l’atelier de REGNAULT à partir de 1820. C’est à cette époque que date son attachement aux sites de la région parisienne et notamment à Fontainebleau […]

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer