"Moine lisant à l'intérieur du Colisée à Rome" François Marius Granet

Issu d’une famille modeste, l’artiste se forme auprès du peintre Constantin d’Aix dont il est l’élève à l’Académie des beaux-Arts d’Aix-en-Provence puis à Paris sous la direction de Jacques-Louis DAVID. Logé un temps au couvent des capucins, en compagnie des peintres GIRODET et INGRES, il développe dans ce lieu paisible et mystérieux, son goût pour les architectures, cloîtres et chapelles dont il devient le spécialiste. Surnommé « le Moine » par ses amis, plein de mysticisme, il se définira lui-même comme un peintre « Chrétien ».

En 1802, nous le retrouvons en Italie (il y demeure jusqu’en 1824). Il nous laisse de nombreux témoignages de Rome et de ses environs dans des visions étranges et parfois romantiques. Nous retrouvons, dans ce tableau peint vers 1820, le goût de l’artiste pour la représentation des architectures plaçant dans les allées désertes du Colisée un moine plongé dans la lecture d’un livre. Evocation d’un lieu mais aussi d’un homme qui demeurera lié d’un profond attachement pour ce pays.

François Marius GRANET (Aix-en-Provence, 1775 – Aix en Provence, 1849)
« Moine lisant à l’intérieur du Colisée à Rome » – Huile sur papier marouflé sur toile – 21 cm x 28 cm – Signé en bas à droite « Granet »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer